Jean-Marie Brétillon soutiendra sa fille

cliquez pour lire l'article complet

Après lui avoir donné son écharpe en 2016, Jean-Marie Brétillon, 72 ans, n’entend pas jouer un rôle actif dans la campagne de 2020 mais c’est à sa fille Caroline Campos-Brétillon, également candidate, qu’il apportera son soutien. 

« Elle a des idées, du charisme, de la volonté. Elle est proche des gens. Je pense qu’elle fera une excellente maire. Depuis 2016, la ville s’endort et l’on ne fait qu’inaugurer des structures initiées sous ma mandature »

tacle l’ancien maire. Quelques jours après son élection, le nouveau maire avait demandé à la fille de son prédécesseur, alors adjointe à l’urbanisme et la petite enfance, de choisir entre ses délégations, provoquant le départ de celle-ci du Conseil municipal. Trois ans plus tard, c’est dans les urnes que les deux anciens adjoints s’affronteront.