Un projet Charenton-Bercy amorcé depuis 2005. Des demandes qui n’émanent pas que de la municipalité actuelle.

Le bilan publié par M. Gicquel en décembre 2019

LE « VÉRITABLE » BILAN DE CES 4 DERNIÈRES ANNÉES

12 MARS 2018 : LANCEMENT DE L’OPÉRATION DE RENOUVELLEMENT URBAIN DU QUARTIER BERCY

  • 360.000 m2 constructibles dont 60% dédiés aux activités économiques et commerciales.
  • 15.000 nouveaux emplois attendus autour d’un cluster des univers virtuels.
  • 1 000 logements seront construits dont 30% de sociaux.
  • 2 nouvelles rues prolongées de Paris vers Charenton.
  • 1 passerelle Valmy élargie et 1 passerelle vers la Seine.
Projet amorcé dès 2005 sur l’opération Charenton-Bercy.

Signature d’un CONTRAT D’INTÉRÊT NATIONAL (CIN).

Aujourd’hui le quartier Charenton-Bercy échappe totalement à la Ville. La Ville n’a aucune maîtrise du foncier, elle ne sera là que pour signer et instruire les permis de construire !

TOUS MOBILISÉS POUR TRAITER L’AUTOROUTE A4

2016 : Hervé GICQUEL demande à l’État la transformation de l’A4 en boulevard urbain avec une vitesse limitée pour atténuer les nuisances.
FAUX : Demande des élus de la Ville de Paris et de l’ACTEP (Association des Collectivités Territoriales de l’Est Parisien) qui date de 2011 et NON de M. Gicquel
Cf. article du Parisien 28.09.2011
Cf. article JDD 29.06.2014
Cf. article Le Parisien O4.07.2016
2017 : Réalisation d’un revêtement antibruit financé à hauteur de 2,2 millions € par l’État et la Région Ile-de-France.
Merci la Région et l’État !
Dommage que le quai des Carrières n’ait pas eu le même traitement.
2019 : Obtention par la ville du lancement d’une étude acoustique, financée par l’État et la Métropole du Grand Paris, pour la réalisation de protections phoniques.

SOUTIEN À L’AMÉLIORATION DE L’HABITAT ET AU CADRE DE VIE DES RÉSIDENCES LONGEANT L’AUTOROUTE A4

2018 : Mise en service d’un réseau de vidéo protection dans la résidence Bobillot- Sellier.
2019 : Installation d’un réseau de vidéo surveillance au sein du Tripode situé à l’angle quai de Bercy et rue de l’Arcade.
2019 : Signature d’un accord en vue de l’installation par le bailleur social Valophis, le département et la ville de Charenton de 37 ascenseurs pour un montant de 10 millions € au sein de la résidence Bobillot-Sellier avec un démarrage des travaux en 2020. La subvention de la ville sera de 1,3 million €.
image_pdf